Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar, Hum… mouais !

5 commentaires

Vendredi fut une journée bien sympathique entre copines : shopping, resto et ciné. Cela m’avait manqué. À cause des examens et de mon mémoire, je ne prenais plus de temps comme celui-là. Après un bon resto, on en profite généralement pour aller voir un film. Cette fois-là, ce fut Pirate des Caraïbes : La vengeance de Salazar.

… De quoi ça parle ? …

Cinquième volet de la franchise Pirates des Caraïbes.

Henry Turner, le fils de Will Turner et Elisabeth Swann Turner part à la recherche de Jack Sparrow, la seule personne capable de de l’aider à libérer la malédiction qui touche son père. Pour cela, il doit se munir d’un artefact prisé par tous les marins et pirates du monde : le Trident de Poséidon, qui permet à son possesseur de régner sur les mers et les océans. Il sera aidé par la charmante Carina Smith, une astronome brillante, à tel point qu’elle est confondue à une sorcière. Dans cette péripétie, une vielle connaissance de Jack, le capitaine Salazar fera son possible pour assouvir sa vengeance. Le seul moyen de s’en sortir, se munir du fameux Trident.

À savoir …

Autant vous le dire maintenant, j’aime beaucoup Pirates des Caraïbes notamment la première trilogie de Gore Verbinski mais surtout le personnage de Jack Sparrow. J’avais bien aimé le quatrième opus, Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence, mais je m’en serais bien passé. Alors autant vous dire que pour ce cinquième volet, j’y suis aller avec un peu de réticence, mais de la curiosité. À savoir également que je me dirige de plus en plus vers le VO au cinéma (quand les copines sont d’accord). Et WOW ! C’était sacrément étrange d’entendre pour la première fois la vraie voie de Johnny Depp sur les traits de Jack Sparrow.

null

… Mon avis …

S’il y a bien un rôle sur lequel Johnny Depp est incollable, c’est bien celui de Jack Sparrow, à tel point qu’il lui est de plus en plus difficile de se détacher du personnage. Je pense notamment à Lone Roger de Gore Verbinski où son personnage était une copie de Jack Sparrow. Mais bon, il est l’un de mes acteurs favori alors je le pardonne. Malheureusement, je n’ai pas du tout apprécié son personnage dans ce film. Je ne sais pas si c’est son interprétation ou ce que les réalisateurs ont fait de son personnage, mais j’ai été sacrément déçu. Jack Sparrow est un personnage intelligent et malicieux bien qu’il soit maladroit. Dans ce volet, il avait plus l’air d’un idiot alcoolique et qui plus est, lourd à souhait.

null

Les autres personnages ce n’est pas mieux. Henry, il est, certes, très charmant, mais il n’a servi à rien dans l’histoire et c’est le plus dommage, car l’intrigue du départ m’intéressait énormément. Le fils qui veut à tout prix sauver son père, je dis OUI ! Mais dans ces cas-là, j’aurais aimé qu’il ait plus de responsabilités car finalement sans lui ça aurait abouti à la même chose. De plus, le personnage de Carina Smith ne m’a pas convaincu. J’ai eu un peu de mal à l’apprécier, mais j’ai beaucoup aimé le fait d’introduire l’utilisation de l’astronomie dans la navigation à travers son personnage. Une intrigue une fois encore pas assez exploitée à mon goût. Son lien avec le Trident, je l’ai jute trouvé trop… hum… je saurais vous dire tellement j’ai trouvé ça WTF (Rhoo que je suis frustré, j’ai besoins de me détendre).

Attention je vais légèrement spoiler à présent, mais il faut que sa sorte.

La relation entre Henry et Carina, j’ai trouvé que c’était une grosse blague. Ils se sont vu deux, trois fois et Boom ils sont amoureux. J’ai trouvé leur idylle beaucoup trop rapide.

FIN DU SPOIL

Vous l’aurez compris, les personnages m’ont énormément déçu. Néanmoins, j’ai bien aimé le personnage de Salazar ainsi que l’acteur Javier Barden qui a été excellent dans ce rôle.

PIRATES OF THE CARIBBEAN: DEAD MEN TELL NO TALES

Bon, j’ai tout de même trouvé de bonne chose dans ce film. Pour commencer, je l’ai trouvé très drôle, hilarant, voir même un peu trop. Par conséquent, il m’a été difficile de prendre au sérieux l’enjeu de l’histoire mais j’ai beaucoup ri. La scène d’ouverture a mit le ton à vrai dire. Dès les premières minutes, je me suis esclaffée (il m’en faut peu à moi).

Les effets spéciaux, je n’en suis pas une experte mais je les aie trouvés plutôt réussis. Il y en a eu beaucoup, comme tous les blockbusters de maintenant alors j’ai l’habitude (je me serais bien passé de la 3D par contre, de DETESTE la 3D). Pour ma part, j’ai plutôt bien aimé, il y a quand même eu des passages assez époustouflants.

Bon, la fin, je ne vais pas vous mentir, je l’ai bien kiffé, je suis une fille, merde, ce genre de fin, on trouve ça touchant.

… En bref …

Globalement, je ne l’ai pas trouvé foncièrement mauvais mais il y a plein de petites choses qui m’ont dérangé et que je ne pourrais vous parler sans vous spoiler. Cette suite n’arrive clairement pas à la cheville des trois premiers films réalisés par Gore Verbinski.

null

Si vous n’avez pas d’attente particulièrement, je pense cependant qu’il vous plaira, il est très drôle, il y a de l’action et les effets spéciaux sont impressionnants. Par contre, si vous êtes un fan incontesté de Pirates des Caraïbes, je ne pense pas qu’il vous plaira car il est bourré d’incohérence et les personnages ne sont pas très convaincants.   

Je ne l’ai pas détesté, mais je ne suis pas fan de la réalisation de Joachim Ronning et Espen Sandberg.

Pour plus d’information, c’est par ici.

142398.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Merci pour votre temps et à bientôt pour de nouvelles chroniques

WB signature

 

5 comments on “Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar, Hum… mouais !”

  1. Etant donné que j’ai vu les quatre premiers volets, j’ai décidé, tout comme toi, de visionner le cinquième. Je partage ton avis même si je ne peux m’empêcher de sourire en repensant au film parce que j’ai tellement ri lors de scène (alerte spoiler) de la guillotine !

    Aimé par 1 personne

  2. À la fin du film, je suis sortie du ciné plutôt contente tellement j’avais apprécié les effets spéciaux et les décors, et aussi l’humour tout au long du film. Mais avec un peu de recul, je te rejoins, comme beaucoup d’autres, sur le personnage de Jack Sparrows qui prend un tournant dangereux. Je pense que c’était le choix du réalisateur de le rendre aussi crétin mais ça n’a pas du tout marché. Les deux nouveaux personnages ne m’ont pas charmé, alors que j’adore Kaya Scodalerio. C’est surtout le personnage d’Henri qui m’a paru complètement transparent. Après, l’histoire du Trident est bien trop sous-développé, c’est dommage, surtout qu’on en avait jamais entendu parler en quatre films, donc ça m’a fait un peu bizarre.

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi. J’espérais tellement un retour flamboyant de Johnny Depp mais ce personnage cette fois ci ne lui a pas rendu justice. Et il est vrai que l’histoire du trident aurait été beaucoup plus appréciable si on en avait entendu parler plus tôt surtout au vus de l’importance qu’il a.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s